nouvelle procédure d’entrée à l’université : la lettre de la FSU aux parents, élèves, étudiants et apprentis

LA GAUCHE GOUVERNEMENTALE A CHOISI DE CONFORTER LES PRIVILEGES DES MEDECINS DEPASSEURS ET DE NEGLIGER L’ACCES AUX SOINS DE NOS CONCITOYENS …. !

impression imprimer cet article

jeudi 13 juin 2013 Partager envoyer par mail envoyer par mail

Depuis 1980 (création du secteur 2 à honoraires modulables), les dépassements d’honoraires médicaux ont augmenté régulièrement, sont pratiqués par 25% des médecins, ne sont pas un gage d’excellence et constituent une des raisons les plus importantes du renoncement aux soins pour raison financière. Ils illustrent la mise à mal de notre système de santé solidaire, qui nous fait dériver vers le chacun pour soi.

Avec l’avenant conventionnel d’octobre 2012 et la future règlementation de l’activité libérale à l’hôpital (annoncée par le rapport Laurent, dénué de toute ambition solidaire), le nombre des médecins dépasseurs va être en augmentation, ils vont pouvoir continuer leur pioche dans la poche des assurés sociaux et certains d’entre eux (sans modifier leur pratique tarifaire qui leur permet de doubler un revenu déjà conséquent ) vont recevoir un cadeau supplémentaire : une partie de leurs cotisations sociales sera prise en charge par la collectivité… !

C’est une régression considérable qui méprise les fondements de Notre Sécurité Sociale, qui légitime les outils de sa démolition programmée par le libéralisme, qui est en contradiction totale avec la résolution sur l’accès aux soins de l’Assemblée Générale de l’ONU du 12 déc. 2012.

…LA RESISTANCE CITOYENNE DOIT SE RENFORCER !

Face aux reculades gouvernementales, nous continuons d’affirmer haut et fort :
- qu’une société démocratique ne peut cautionner un système où une catégorie professionnelle auto-régule ses revenus à la hausse en pénalisant plus particulièrement les grands malades et les anciens ;
- que notre système de santé solidaire est plus efficace, plus juste et moins cher que celui proposé par le libéralisme et la marchandisation ; il est possible de lui attribuer les moyens de fonctionner, d’assurer en son sein un large accès aux soins pour toutes et tous ainsi que la défense des pratiques et statuts des professionnels de santé.

Imprimé par nos soins pour Ne pas jeter sur la voie publique !

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0