Les usager-es tou.tes concerné.es

22 mai à BORDEAUX : CONTRE L’ABANDON DES SERVICES PUBLICS POUR LA DEFENSE DES AGENTS ET DES STATUTS Toutes et tous mobilisé-e-s

impression imprimer cet article

vendredi 18 mai 2018 Partager envoyer par mail envoyer par mail

tract unitaire CGT UNSA FO FSU UNEF UNL - Le Gouvernement accélère la destruction du service public et de l’emploi. Avec l’opération Action Publique 2022, il annonce la privatisation des services publics tous azimuts. Dans la fonction publique les dernières mobilisations étaient massives, il faut que celle du 22 mai soit énorme !, à l’image de la puissante grève dans l’unité syndi- cale menée par les cheminots pour le service public ferroviaire.

Le Gouvernement met en place :
- Gel du point d’indice, augmentation des cotisations et rémunération au mérite = salaires en baisse
- Rétablissement du jour de carence = travailler malade
- Suppression de 120 000 emplois
- Contractualisation : 1million de contractuels aujourd’hui, demain vers la fi n du statut !
- De nouvelles privatisations

Nous exigeons :
- La fi n du gel du point d’indice et le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat subies
- L’abrogation du jour de carence
- L’amélioration des déroulements des carrières et le respect des engagements en matière d’évolution de carrière
- Préserver et développer le statut et les régimes de retraites des fonctionnaires
- Un service public au service de la population

Tous les territoires sont touchés par la disparition des missions et des emplois publics. Défendons des services publics de qualité sur l’ensemble du territoire garantissant l’égalité, la solidarité et la justice sociale !

A l’appel national des 8 fédérations syndicales de la fonction publique, dans l’unité :

Mardi 22 mai

Toutes et tous en grève et à la manifestation

Rassemblement à 13h30

Place de la République - Bordeaux Fin de manifestation - Préfecture

pj tract

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0