Les usager-es tou.tes concerné.es

Pesticides : la FSU 33 reçue à la préfecture !

impression imprimer cet article

jeudi 5 avril 2018 Partager envoyer par mail envoyer par mail

La FSU a interpellé le préfet avec 11 autres organisations afin de demander des mesures préventives fortes afin de protéger les élèves et personnels des écoles du département situées à proximité de vignes.

Le SNUipp-FSU invite les collègues à se saisir de toutes les instances à leur disposition afin de protéger leur santé et celles de leurs élèves, de prévenir les risques et de contribuer à la prise de conscience de tous sur les dangers de l’utilisation des pesticides :

- saisir le CHSCT, en cas de constatation ou de doutes sur le traitement de vignes à proximité de l’école. Les femmes enceintes sont particulièrement vulnérables dès les premiers mois de grossesse.
- dialoguer avec la municipalité lors du Conseil d’école afin de savoir comment est mis en œuvre l’arrêté préfectoral (en PJ) qui réglemente l’épandage des pesticides. Cet arrêté étant trop peu restrictif, des chartes peuvent être signées entre les municipalités et les exploitants afin de créer des zones BIO autour des écoles, crèches...

courrier joints :

doc 1 : le nouvel arrêté appllicable en Gironde

doc 2 : ARS note de synthèse sur Villeneuve de Blaye

doc 3 : la lettres de la FSU au préfet (et des autres Orga)

doc 4 (jpg) : carte des écoles concernées et déclarées « sites sensibles » par la préfecture de la Gironde

Portfolio

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0