nouvelle procédure d’entrée à l’université : la lettre de la FSU aux parents, élèves, étudiants et apprentis

Mobilisation contre le projet de loi sur la sélection à l’entrée de la fac

impression imprimer cet article

samedi 9 décembre 2017 Partager envoyer par mail envoyer par mail

Communiqué de presse FSU, FO, CGT, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL, FCPE33

Bordeaux, le vendredi 8 décembre 2017

Communiqué de Presse

Les organisations syndicales de l’éducation FSU, FO, CGT, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL ainsi que la FCPE33, réunies à Bordeaux le vendredi 9 décembre, appellent à la mobilisation contre le projet de loi instaurant la sélection à l’entrée de l’université et mis en discussion à l’Assemblée Nationale ce 12 décembre.

Ce projet supprime le libre choix par l’étudiant de sa filière universitaire. Ainsi, le baccalauréat ne sera plus suffisant pour entrer dans la licence de son choix. C’est pourquoi une autre réforme se profile, menaçant le baccalauréat comme diplôme national et remettant en cause l’organisation générale du lycée. Ce projet est porteur d’un tri social et scolaire en donnant aux universités le pouvoir de choisir leurs lycéens et, à terme, leurs lycées de provenance.

Cette réforme de l’entrée à l’université prétend être une réponse au scandale du tirage au sort qui avait été instauré ces dernières années dans quelques filières en « tension ». Plutôt que de donner les moyens humains et matériels suffisants à l’université pour accueillir 40 000 nouveaux étudiants par an, les gouvernements successifs ont réduit les moyens offerts à la formation. Ainsi, le budget 2018 par exemple va réduire la dépense par étudiant. Le manque de places n’est donc que le produit d’un manque de moyens. Mais il est aujourd’hui le prétexte à un remodelage de l’ensemble du lycée à l’université qui vise d’autres objectifs.

L’intersyndicale éducation de la Gironde, les organisations lycéennes et étudiantes et la FCPE33 demandent l’abandon de ce projet de réforme. Elles appellent chacune et chacun à participer dans chaque établissement aux assemblées générales d’information et de mobilisation. D’ores et déjà, des initiatives sont envisagées en Gironde pour la rentrée de janvier.

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0