nouvelle procédure d’entrée à l’université : ALERTTTTTE !!!!

2 décembre 2017 marche contre le chomage et les précarités

impression imprimer cet article

samedi 25 novembre 2017 Partager envoyer par mail envoyer par mail

Le samedi 2 décembre 2017 - 14h30 place Pey BERLAND - Avec Macron c’est la pauvreté en marche ! Marchons Contre le chômage et les précarités, Et pour de nouveaux droits sociaux !

Les attaques contre les plus précaires ne cessent de se multiplier. Réforme des A.P.L., baisse générale de 5 euros. Augmentation de la C.S.G, avec perte de pouvoir d’achat, notamment pour des millions de retraités et remise en cause de la solidarité des cotisations sociales. Attaque sans précédent contre le code du travail. Gel/Suppression des emplois aidés. Suppression de l’I.S.F, maintien du C.I.CE, des ses milliards pour les entreprises pour zéro résultat concernant les emplois. Et quand ils vont s’attaquer au système d’allocations chômage, cela risque de faire tout aussi mal ; sanction quand refus de deux offres « décentes » d’emplois, le tout est de savoir ce que l’on entend par « décentes ».

Attaques contre les chômeurs : sous Hollande 200 contrôleurs recrutés pour débusquer les soi disant fraudeurs. Après plus d’un an de traque le résultat vient de tomber : 86 % des personnes contrôlées remplissent leurs obligations de « recherche effective d’emploi » alors qu’il y a plus de 6 millions de chômeurs. Et sur les 14 % pris en « faute » seuls 40 % étaient indemnisés par l’Unedic et 36 % ne touchaient rien du tout ! Dans ce contexte le renforcement du contrôle proposé par Macron est une pression sociale inutile qui a juste pour but de faire baisser les chiffres du chômage !

La nouvelle Convention chômage en vigueur depuis le 1er octobre dégrade encore le sort des chômeurs : l’âge auquel on pouvait prétendre à une indemnisation de 3 ans, au lieu de 2 ans était jusqu’à peu auparavant de 50 ans, il est aujourd’hui de 55 ans et Macron voudrait que cela passe à 59 ans. Les changements prévus vont faire baisser montant et durée des indemnisations. Des mesures contre les plus pauvres et les plus précaires au bénéfice des riches, des actionnaires et des grands patrons, alors que moins de 45 % des chômeurs sont indemnisés, et que les femmes sont particulièrement touchées. Les nouvelles révélations sur les « paradise papers », un manque à gagner de 20 milliards supplémentaire par an pour l’Etat, suffisent à le démontrer si cela était nécessaire.

Ajoutons à ces mesures, les déclarations sur les fainéants, les illettré(e)s, les « travaille si tu veux t’acheter un costard », etc… et on verra tout le mépris, l’arrogance, la suffisance, du Président de « tous les français ». Face à quoi nous restons pragmatiques car nos vies c’est maintenant que nous les vivons.

Les attaques contre les chômeurs sont une partie des attaques en cours, contre lesquelles tous et toutes, ensemble, travailleurs, jeunes ou moins jeunes, avec ou sans emplois devons contribuer à construire une réponse globale.

Nous vous appelons à venir leur faire un croche pied, contester ces attaques en participant nombreux à la manifestation contre le chômage et la précarité, le samedi 2 décembre 2017, à 14H30, Place Pey Berland.

Nous exigeons :
- Un emploi en CDI correctement rémunéré, librement choisi, socialement utile.
- Nous exigeons une indemnisation de toutes les formes de chômage et de précarité avec le SMIC comme référence.
- Une véritable et nouvelle réduction du temps de travail.
- L’arrêt des contrôles et des sanctions contre les chômeurs et précaires, des moyens, notamment humains afin que Pole emploi puisse remplir sa mission de service public.
- Une allocation exceptionnelle (dite prime de noël) d’un montant de 500 euros pour tous les chômeurs et les précaires.
- Une véritable politique de formation choisie par les chômeurs.
- La gratuité des transports publics pour les chômeurs, les précaires et leurs familles.
- L’application du droit au logement pour toutes et tous.

A l’appel : AC ! Gironde, Les SDF de la tablée, ASSO 33, Collectif des Associations Excédées, CIIPG Gironde, Chômeurs landes emplois solidarité, Attac 33, UD CGT 33, CGT CAF 33, FSU 33, Solidaires Sud emploi, Ensemble, PCF 33, NPA, RPS FIER 33.

pj tract d’appel

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0