nouvelle procédure d’entrée à l’université : ALERTTTTTE !!!!

INSPECTION DU TRAVAIL ET SERVICES EMPLOI DE GIRONDE EN DANGER !

impression imprimer cet article

lundi 22 mai 2017 Partager envoyer par mail envoyer par mail

l’intersyndicale SNU-TEFE-FSU, CGT, FSU, UNSA, CNT, FO, CFDT tient à dénoncer le démantèlement que les agents de l’inspection du travail et des services de l’emploi subissent, et aux graves conséquences que cela induit pour tous les usagers !

INSPECTION DU TRAVAIL ET SERVICES EMPLOI DE GIRONDE EN DANGER ! TRAVAILLEURS-SES MOINS PROTEGES-EES !!

Les usagers subissent un démantèlement sans précédent ces dernières années des moyens protégeant les droits des salariés, et des agents chargés de leur application : attaques du code du travail, réorganisations et toujours moins d’inspection du travail et de services pour l’emploi.

Nous avons comparé la situation AVANT et APRES ces réformes successives : POUR LES USAGERS ET LES AGENTS DE GIRONDE, LE BILAN EST SCANDALEUX :

- Vous n’arrivez plus à nous joindre ? A l’accueil / standard et courrier de la Direccte Gironde, avant, il y avait 4 agents et une ouverture au public du lundi au vendredi de 9h à 16h30. Maintenant, c’est 2 agents s’occupant de 3 administrations et une réduction des plages d’ouverture.

- Vous n’arrivez plus à obtenir un renseignement juridique sur vos droits ? Avant, il y avait un accueil physique sans RDV tous les jours de 9h à 16h et des réponses à vos demandes écrites. Maintenant, c’est uniquement sur RDV limité à 20 minutes, avec un service fermé entre 12h et 13h, un arrêt des réponses aux courriels des usagers, et des incitations à aller se renseigner sur internet.

- La précarité explose, vos conditions de travail se dégradent… Vous souhaitez une intervention gratuite de l’inspection du travail ? Avant, il y avait 56 agents de contrôle en Gironde. Maintenant, il y en a 50 ; avant, 23 secrétaires répondaient, pré-renseignaient et géraient les dossiers d’entreprise ; maintenant, il n’y en a plus que 11… En Gironde, il y a un agent pour presque 10 000 travailleurs !

- Vous êtes salarié étranger ? Maintenant, le service de la main d’œuvre étrangère est complètement fermé au public, débrouillez-vous à aller sur internet !

- Une aide à l’emploi ? Votre entreprise fait l’objet d’une restructuration ? Un contrat de travail aidé ou une structure emploi à faire fonctionner ? Les postes et missions emplois ferment les uns après les autres sur le département girondin…

Pour toutes ces missions, nous devrions être 139 agents, nous ne sommes que 112 ! Et le plan social va se poursuivre : 21% de nos effectifs seront en retraite d’ici à 2018, et il y aura le remplacement de moins d’un départ sur deux…

Et Ailleurs ? Au niveau de la Nouvelle Aquitaine, ce sont 15 sections d’inspection qui vont disparaître.

Travailleurs et agents pour un service public de proximité et de qualité !

Stop aux suppressions et développement de l’emploi public !

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0