nouvelle procédure d’entrée à l’université : ALERTTTTTE !!!!

STOPPONS LES DEPASSEMENTS D’HONORAIRES MEDICAUX

impression imprimer cet article

vendredi 9 décembre 2016 Partager envoyer par mail envoyer par mail

OPERATION D-STOP

Communiqué de Presse du 5 décembre 2016 de l’association La Santé Un Droit Pour Tous relatif à l’étape n°2 de l’opération D-STOP qui se réalisera le 8 décembre à Bordeaux devant la Sécurité Sociale (CPAM) du Grand Parc puis devant la Clinique Bordeaux Nord-Aquitaine (Rue Claude Boucher). OPERATION D-STOP STOPPONS LES DEPASSEMENTS D’HONORAIRES MEDICAUX  !

Nous vous proposons de partager avec nous cette 2° étape qui pourrait également s’intituler « décembre rose » à Bordeaux, faisant suite à l’octobre rose de mobilisation consensuelle contre le cancer du sein.

Nous pensons en effet que les dépassements d’honoraires médicaux constituent de plus en plus un problème de santé publique et sont au centre du renoncement aux soins (durable ou transitoire) pour raison financière qui progresse régulièrement et notablement dans notre pays. Nous ne rapporterons pas ici les éléments déjà précisés lors de notre première étape de fin octobre 2016. Mais nous souhaitons rappeler, en ce moment de mobilisation pour la défense des services publics de santé qui sont de plus en plus malmenés, que le décrochage entre les tarifs médicaux remboursés par Notre Sécurité Sociale et ceux réellement pratiqués sont un des outils de démolition de notre système de santé solidaire.

Depuis la Libération, il a pourtant fait ses preuves incontestables : il est plus juste, plus efficace et globalement moins cher que ce que nous fait miroiter l’idéologie libérale et les promoteurs zélés du grand marché « pour » notre santé.

Nous poursuivons donc notre démarche citoyenne et vous invitons à la partager avec nous. Nous recevons de plus en plus de témoignages (cf notre livret de résistance et de propositions), notamment de nos anciens qui subissent des doubles peines très regrettables : frappés qu’ils sont par de multiples problèmes de santé, ils subissent simultanément de nombreuses taxations financières qui mettent à mal nos valeurs sociétales fondamentales. Dans le même temps, nous invitons les médecins dépasseurs :

- à prendre en considération la situation des citoyens qui s’adressent à eux
- à préciser leurs exigences de statut et de revenu et à les situer, avec leurs syndicats et associations diverses dans le cadre de la cohésion nationale et de la santé solidaire.

Dans nos prochaines étapes qui vont se dérouler jusqu’à la prochaine élection présidentielle, nous serons bien sûr en situation de demander des comptes à nos dirigeants actuels et futurs et à faire des propositions réalistes.

Pour contact : Annie CARRARETTO 0670547685 - Bernard COADOU 0614555478 santedroit pourtous33@gmail.com

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0