nouvelle procédure d’entrée à l’université : la lettre de la FSU aux parents, élèves, étudiants et apprentis

Education et Education prioritaire - GREVE et manifestation 2 déc CTA

impression imprimer cet article

vendredi 28 novembre 2014 Partager envoyer par mail envoyer par mail

ENSEMBLE EXIGEONS DES MOYENS POUR L’ÉCOLE !

Le mardi 2 décembre, à l’occasion du Groupe de Travail Académique, GREVE et rassemblement académiques pour défendre la priorité à l’éducation et demander une autre carte de l’éducation prioritaire

Aujourd’hui en Aquitaine de nombreuses écoles luttent et se mobilisent avec les parents d’élèves et les élu-es locaux pour ne pas sortir de l’éducation prioritaire. La proposition de carte présentée par le Recteur, pour la rentrée 2015, va entraîner à terme une forte dégradation des conditions d’enseignements et d’apprentissages des élèves : augmentation des effectifs par classe, suppression de la scolarisation des moins de 3 ans, suppression des aides particulières pour lutter contre les difficultés scolaires, des financements des projets pédagogiques, culturels et sportifs...

L’enveloppe contrainte imposée par le Ministère et le Rectorat, ne permettra pas de prendre en compte la réalité des besoins de l’ensemble des écoles et des établissements qui devraient être concernés par les dispositifs de l’éducation prioritaire. Si les entrées programmées par le rectorat sont légitimes, il n’est pas acceptable que cela se fasse au détriment de secteurs qui cumulent les difficultés sociales et scolaires. Ainsi nous refusons les sorties envisagées et nous exigeons une augmentation des moyens attribués à l’éducation prioritaire. Il n’est pas concevable d’accepter une « réforme » qui se solderait par la sortie d’un grand nombre d’établissements et d’écoles de tout dispositif. L’académie de Bordeaux passerait si rien ne change de 43 à 34 réseaux.

Ce qui concerne aujourd’hui l’Éducation prioritaire nous concerne tou-tes. Au vu du Budget 2015, la dotation de postes ne sera pas à la hauteur des besoins. Dès à présent tous ensemble, exigeons les moyens pour l’Education Prioritaire mais aussi les créations de postes suffisantes pour que les nécessaires ouvertures des uns ne se fassent pas au détriment des autres !

Ensemble, mobilisons-nous ! Grève le mardi 2 décembre 2014

Une Assemblée générale des secteurs en lutte se tiendra à la Bourse du travail à 11H mardi 2 Décembre pour décider des suites et de l’organisation de nos mobilisations et elle sera suivie d’un rassemblement devant le rectorat à 14H. Le groupe de travail éducation prioritaire convoqué par le recteur à 15H doit nous apporter des réponses. Lutter pour l’Éducation Prioritaire, c’est lutter pour la priorité à l’éducation !

SPIP | squelette | Se connecter | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0